Camp de formation 2019 – 15 au 17 février

S’inscrire au camp de formation (Gratuit)

Lieu: 2e étage du 400 rue Sainte-Catherine Est, Montréal
Vendredi : Local A-2830
Samedi et dimanche : Local A-2855 et A-2875

La troisième édition du formation de Lutte Commune s’adresse à tout.e militant.e qui a à coeur les principes de démocratie et de combativité. Cette fin de semaine de formation vise le partage de connaissance, la mise en débat et la création de liens de solidarité entre néophytes du mouvement syndical et militant.e de longue date, entres élus et membres, entre personne de différentes affiliations syndicales.

Horaire

VENDREDI 15 Février

19:00 –  A-2830
Soirée de lancement: « Réinventer la grève : qu’en est-il du droit de négocier ? »

Avec:

  • Luce Tremblay-Gaudette et Alain Duguay sur la grève des postes
  • Sandrine Belley et Laurie Bissonnette sur la grève des stages
  • Natalie Stake-Doucet sur les actions autonomes des infirmières
  • Brian Sawyer et Daniel Hould sur le lock out en cours à l’aluminerie de Bécancour (ABI)

Qu’en est-il actuellement de notre droit de négocier et en quoi la grève peut-elle élargir les possibles? Des personnes impliquées dans des conflits récents ou en cours feront le point sur la portée et les entraves à ce droit fondamental des travailleurs et travailleuses. Bafouée par le recours aux lock-out et aux lois spéciales et autres interprétations restrictives , comment la grève peut-elle être réinventée?

SAMEDI 16 février

10h – A-2855 – SECTEUR PUBLIC
Les grèves des profs aux États-Unis: une inspiration pour les négos du secteur public?

Cet atelier sera l’occasion de prendre connaissance de l’impressionnant mouvement de grèves de profs aux États-Unis. Des grèves parfois illégales, parfois contre l’avis des syndicats, et qui ont souvent permis des gains substantiels. Quel est l’état de la situation actuellement au Québec? Ce mouvement peut-il inspirer les négociations du secteur public 2020?

Avec Eric Blanc auteur de Red State Revolt, un livre à paraitre en mai 2019 sur la vague de grèves des enseignants aux États-Unis.

Et Jean Trudelle, enseignant au collégial à la retraite et ex-président de la FNEEQ-CSN.

OU

10h – A-2875 – GÉNÉRAL

Comment monter une campagne de mobilisation

Les enjeux et les luttes locales sont d’excellentes occasions de mobilisation de nos collègues en partant de nos réalités de travailleuses et de travailleurs. À travers cet atelier, nous explorerons et discuterons des approches et méthodes afin de valoriser les opportunités locales, en vue de se préparer pour des luttes plus nationales.

Comment organiser une lutte à petite échelle ? Comment bâtir une culture militante ? Comment cadrer un message plus grand à travers des éléments locaux ? Nous tenterons de répondre collectivemment à ces questionnements par l’entremise d’échanges et mises en contextes.

Avec Chloé Domingue-Bouchard, conseillère syndicale à la vie politique dans le milieu de l’enseignement.
et Philippe Lapointe, conseiller aux communications à la FTQ Construction et ancien vice-président du Conseil régional FTQ du Montréal Métropolitain.

*
13h30 – A-2855 – SECTEUR PUBLIC
Sortir du cadre du renouvellement de la convention

Comment envisager les négociations du secteur public comme une bataille en défense de nos services publics, en plus d’une bataille pour de bonnes conditions de travail? Quels ponts créer avec les mouvements sociaux, les personnes bénéficiant de ces services et les citoyen.ne.s de manière générale?

Avec Véronique Laflamme, Militante à la Coalition Main Rouge et dans le milieu communautaire,
Suzanne-G Chartrand, porte-parole et coordonnatrice du collectif Debout pour l’école !
et René Charest, Militant syndical (santé et services sociaux) et membre des Nouveaux Cahiers du socialisme

OU

13h30 – A-2875 – GÉNÉRAL

Comment influencer son organisation syndicale?

Les structures syndicales peuvent paraitres difficiles à faire bouger pour les membres. Comment transformer son syndicat pour le rendre plus démocratique et plus combatif? Par où commencer? Comment analyser les dynamiques informelles et les jeux de corridor? Comment éviter la marginalisation des positions combatives? Comment faire adopter une résolution en congrès syndical? Comment s’assurer qu’un mandat voté est bel et bien appliqué par l’exécutif? Cet atelier offrira aux participant-e-s une méthode pour développer des stratégies efficaces pour influencer son syndicat.

Avec Alain Savard, militant syndical et doctorant en science politique
et Pierre-Antoine Harvey, économiste et chercheur en relations industrielles

 

*
15h45 – A-2855 et A-2875
Réseautage et organisation

  • Atelier Éducation
  • Atelier Santé et services sociaux. Briser l’Omerta: De la détresse à la résistance
  • D’autres ateliers seront créés sur place selon les inscriptions

Cette année, Lutte commune expérimente une nouvelle formule: des ateliers de réseautage et d’organisation. L’objectif est de permettre aux personnes vivant des réalités semblables de se retrouver, d’échanger leurs coordonnées, faire des plans à court et moyen terme, etc. Donnons-nous les moyens de tisser des solidarités au-delà des affiliations syndicales!

*

Suivi d’un 5 à 7+ intersyndical
au Pub l’Ile Noire (1649 St Denis)

DIMANCHE 17 février

10h – A-2855
Laïcité caquiste et droits des travailleuses

Déjeuner causerie avec croissants et cafés inclus (apportez vos tasses)

Comment s’organisent les syndiquées qui risquent d’être visées par le projet de loi du gouvernement Legault sur le port de signes religieux? Comment rendre visibles les effets de ce projet de loi sur des membres marginalisées dans des débats publics qui les concernent pourtant directement? Cet atelier sous forme de brunch-discussion sera l’occasion d’échanger sur ces sujets. N.B. Il ne s’agit pas d’un débat sur les différentes formes de laïcité, ni sur l’existence du racisme systémique ou de l’islamophobie.

Avec
– Sébastien Barraud à l’animation
– Chantal Poulin, 3e VP SEPI-FAE
– Marlène Figueroa, Vice-Présidente de la Région Montréal, Laval et Grand Nord québécois, FSSS-CSN
– Martine Éloy, militante à la Ligue des droits et libertés, ex-conseillère à la condition féminine de la FIQ

*
13h – A-2855
Syndicats et partis politiques : liaisons dangereuses?

La question de la relation entre le mouvement syndical et les partis politiques fait souvent débat. Toutes les organisations n’ont pas les mêmes habitudes. La gauche syndicale a longtemps été critique de la relation de proximité du mouvement avec le Parti Québecois. Avec l’ascension du parti Québec solidaire, comment penser cette relation? Peut-on éviter les écueils passés?

Avec Bruno-Pierre Guillette, VP à l’information, l’éducation et la mobilisation du Syndicat des employé.es du CHUM (CSN). Il s’exprimera comme membre de l’intersyndical Québec Solidaire-Montréal.
André Frappier, Militant syndical, ex-président de la section locale de Montréal du STTP, militant à la FTQ et militant à QS depuis sa fondation
et Coline Gaucher, militante de l’IWW Montréal

Détails logistiques

Le camp de formation est gratuit, mais les places sont limitées. Si vous vous inscrivez, veuillez respecter votre engagement à participer à la formation.

Du café sera fourni sur place (apporter vos tasses s’il-vous-plaît), mais les participant-e-s doivent apporter leur propre lunch. De nombreux restaurants rapides et abordables sont accessibles autour du lieu de la formation.

La formation aura lieu au pavillon Hubert-Aquin de l’UQAM. Vous pouvez y accéder via l’entrée située au 400 rue Saint-Catherine Est ou par l’entrée de l’UQAM située au métro Berri-UQAM (suivez les indications vers le pavillon Hubert-Aquin (A) ). Le panel du vendredi soir sera au local A-2830, et les autres ateliers auront dans les locaux A-2855 et A-2875 du pavillon Hubert-Aquin. Nous tiendrons un kiosque d’accueil près des escaliers du pavillon Hubert-Aquin où vous pourrez obtenir les locaux exacts de chaque atelier et la version papier de l’horaire. Le lieu est accessible en fauteuil roulant.

S’inscrire au camp de formation (Gratuit)

Q/R: Pourquoi organiser cet événement?Qu’est-ce que Lutte Commune?À qui s’adresse le camp de formation?Y a-t-il de l’hébergement?Les repas sont-ils fournis?Y aura-t-il de la traduction ?Comment puis-je aider?Quelles sont les mesures d’accessibilité?Un service de garde est-il disponible?Comment est financé le camp de formation?L’événement est-il organisé par un parti politique ou un syndicat ?Les conférences seront-elles filmées?